fbpx

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Pourquoi faire le métier

d'apiculteur

en Centre-Val de Loire ?

Le métier d'Apiculteur, c'est quoi ?

L’apiculteur travaille au quotidien avec les abeilles. Ces insectes jouent un rôle indispensable à l’équilibre de notre éco-système. Équipé de sa combinaison, d’un masque et de gants, d’un enfumoir, l’apiculteur élève des abeilles en vue de commercialiser les produits de la ruche : miel, mais aussi pollen, gelée royale, cire et autres produits dérivés.

 

Les activités quotidiennes d'un Apiculteur ?

Apiculture CVL

Les compétences pour être Apiculteur !

Apiculteur CVL

Pour en savoir plus sur le métier d'Apiculteur en Centre-Val de Loire

L’apiculteur est un éleveur spécialisé qui élève des abeilles en vue d’en récolter notamment le miel. Il réalise aussi des produits dérivés : cire, pollen, gelée royale, bonbons au miel, bougies à la cire, hydromel…

Pour récolter le miel, l’apiculteur revêt une blouse portant un masque et, à l’aide d’un enfumoir, enfume la ruche. Ensuite, il en enlève les cadres et utilise des couteaux spéciaux pour ôter les opercules de cire qui ferment les alvéoles.

L’apiculteur met ensuite les cadres dans un extracteur qui, tournant à grande vitesse, projette le miel contre les parois. Puis le miel est récupéré dans un maturateur, qui le nettoie de ses impuretés et fait remonter à la surface les petits morceaux de cire.

L’apiculteur maîtrise un savoir-faire et des connaissances pointues. En effet, les méthodes apicoles doivent être adaptées à l’espèce, au climat et à la végétation du lieu où sont posées les ruches. De cette végétation dépend la variété du miel. L’apiculteur doit être vigilant quant à la présence de ressources florales suffisantes pour ses ruches ce qui implique des relations avec d’autres filières agricoles (arboriculture, maraîchage, céréaliers, …). Parallèlement, l’apiculteur soigne ses ruches et s’assure que chacune d’elles est pourvue d’une reine en bonne santé. Il entretient son matériel d’exploitation principalement pendant l’hiver, période de sommeil des abeilles. Seul ou en équipe, l’apiculteur travaille en plein air s’il s’occupe des ruches, ou à l’intérieur quand il prépare son miel et fait la mise en pot.

Construis ton avenir à ton image !

Chaque projet d’installation est unique. Vous n’avez pas à choisir exclusivement une seule production. Vous pouvez être seulement maraicher ou céréalier et arboriculteur ou encore viticulteur, éleveur porcin et ovin. C’est un choix propre à chaque situation, fait à l’installation ou plus tard dans le cadre d’une diversification de son exploitation.

L’agriculteur, qu’il soit céréalier, éleveur ou maraîcher, ne travaille jamais seul. Il est accompagné en amont et en aval de ses missions par le conseiller agronomique ou élevage, le technicien, l’acheteur, le mécanicien, et bien d’autres personnes qui gravitent autour de lui.

L’agriculteur vend sa production – céréales, fruits, légumes, animaux, lait, viande, fleurs – à sa coopérative, un intermédiaire, aux GMS ou directement aux consommateurs. L’agriculteur peut également transformer sa production avant de la vendre. Il peut faire de son lait du fromage, de son blé des pâtes, de son colza de l’huile et bien d’autres choses.

L’agriculteur est aussi et surtout un chef d’entreprise qui assure, en plus de sa production, la commercialisation de ses produits, le management de ses salariés et ainsi la gestion financière et administrative de son exploitation. Il se tient également informé des changements constants de son secteur et fait, par conséquent, évoluer ses pratiques. Il est volontaire pour se former à l’utilisation de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de production tout au long de sa carrière.