fbpx

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Pourquoi faire le métier de

Maraîcher de légumes de plein champ

en Centre-Val de Loire ?

Le métier de Maraîcher de légumes de plein champ, c'est quoi ?

Le maraîcher produit des légumes, des fruits, des fines herbes et des fleurs à usage alimentaire en plein champ. Ce métier requière une grande capacité d’adaptation et une forte polyvalence. En véritable chef d’entreprise, le maraîcher doit également assurer le suivi administratif de son exploitation et définir ses orientations stratégiques en prenant en compte tous les éléments de leur environnement.  

Les activités quotidiennes d'un Maraîcher de légumes de plein champ ?

Maraicher de légumes de pleins champs

Les compétences pour être Maraîcher de légumes de plein champ !

Maraicher de légumes de pleins champs

Pour en savoir plus sur le métier de Maraîcher de légumes de plein champ en Centre-Val de Loire

Le maraîcher ou la maraîchère cultive des légumes pour les vendre. Les cultures peuvent être de plein air ou sous abri, et les produits peuvent être commercialisés aux grossistes, aux coopératives, aux GMS ou directement aux consommateurs.

Les tâches varient suivant les légumes cultivés, la région, le matériel utilisé et les saisons. Il prépare d’abord les sols ou les supports de culture dans les serres. Ensuite il sème des graines, repique de jeunes plants. Le maraîcher arrose ou irrigue à l’aide de moyens mécaniques importants lorsqu’il s’agit de grandes étendues ou à l’aide d’outils spécialisés pour les cultures sous abris.

Il nourrit les plantes avec des engrais en veillant à un bon équilibre et les protège contre les agresseurs. Sous abris, il utilise le plus souvent des auxiliaires naturels comme certains insectes capables de détruire les parasites. Le maraicher observe chaque jour la croissance des plantes et veille à leur bon état.

Lorsqu’il travaille sous serre, le maraîcher peut contrôler par ordinateur la température, l’arrosage et l’alimentation des plants. Enfin, il récolte les légumes, les prépare et les conditionne pour la vente. Il les transporte jusqu’au marché ou chez ses clients.

Le maraîcher travaille à la campagne ou aux abords des villes, le plus souvent en équipe, dehors ou sous abri. Il est soumis aux conditions climatiques de la saison ou à la chaleur et à l’humidité des serres.

Le maraîcher aime la terre et le travail manuel. Il adapte ses pratiques en fonction des cultures et de son environnement. Le sens des relations humaines est une compétence clé pour gérer les différents canaux de distribution possibles.

Construis ton avenir à ton image !

Chaque projet d’installation est unique. Vous n’avez pas à choisir exclusivement une seule production. Vous pouvez être seulement maraicher ou céréalier et arboriculteur ou encore viticulteur, éleveur porcin et ovin. C’est un choix propre à chaque situation, fait à l’installation ou plus tard dans le cadre d’une diversification de son exploitation.

L’agriculteur, qu’il soit céréalier, éleveur ou maraîcher, ne travaille jamais seul. Il est accompagné en amont et en aval de ses missions par le conseiller agronomique ou élevage, le technicien, l’acheteur, le mécanicien, et bien d’autres personnes qui gravitent autour de lui.

L’agriculteur vend sa production – céréales, fruits, légumes, animaux, lait, viande, fleurs – à sa coopérative, un intermédiaire, aux GMS ou directement aux consommateurs. L’agriculteur peut également transformer sa production avant de la vendre. Il peut faire de son lait du fromage, de son blé des pâtes, de son colza de l’huile et bien d’autres choses.

L’agriculteur est aussi et surtout un chef d’entreprise qui assure, en plus de sa production, la commercialisation de ses produits, le management de ses salariés et ainsi la gestion financière et administrative de son exploitation. Il se tient également informé des changements constants de son secteur et fait, par conséquent, évoluer ses pratiques. Il est volontaire pour se former à l’utilisation de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de production tout au long de sa carrière.

Projet mené avec le soutien de :