fbpx

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

BTS Agricole – Productions Horticoles

(durée : 2 ans)

Le technicien supérieur horticole peut exercer en tant que chef d’exploitation ou responsable de culture, chef d’équipe, conducteur de travaux, dans une exploitation horticole. Il peut aussi être conseiller ou technicien d’expérimentation dans des structures de conseil et de développement.

Sa formation le prépare à la gestion d’une exploitation horticole, de la mise en oeuvre de productions en pleine terre ou sous abri à la mise en marché. Pour la conduite des cultures, il sait choisir les variétés adaptées, prendre en compte l’état du sol, établir un calendrier de cultures et prévoir les besoins en main d’oeuvre et en matériel. L’ensemble de ses connaissances doivent lui permettre faire de bons choix technico-économiques tenant compte aussi du respect de l’environnement.

BTSA Productions Horticole

L’horticulteur produit des fleurs ornementales. Le pépiniériste produit quant à lui des jeunes plants. Ces métiers requièrent une grande capacité d’adaptation et une forte polyvalence. En véritable chef d’entreprise, horticulteur comme pépiniériste doivent également assurer le suivi administratif de leur ferme et définir les orientations stratégiques de leur exploitation en prenant en compte tous les éléments de leur environnement.

L’arboriculteur produit des fruits sur son verger. Ce métier requiert une grande capacité d’adaptation et une forte polyvalence. En véritable chef d’entreprise, l’arboriculteur doit également assurer le suivi technique de son verger et définir les orientations stratégiques de son exploitation en prenant en compte tous les éléments de son environnement de travail. Il travaille également avec une équipe de salariés comptant quelques personnes à plusieurs dizaines en fonction des saisons.

Le maraîcher produit des légumes, des fruits, des fines herbes et des fleurs à usage alimentaire en plein champ. Ce métier requière une grande capacité d’adaptation et une forte polyvalence. En véritable chef d’entreprise, le maraîcher doit également assurer le suivi administratif de son exploitation et définir ses orientations stratégiques en prenant en compte tous les éléments de leur environnement.